Cabinet Nutrition Paris - Nutrition et Luxopuncture

Bien cuisiner les pâtes

06 Feb 2020 no comments admin Categories Nutrition-LuxopunctureTags

Des pâtes, oui… mais al dente c’est encore mieux !

Pour des pâtes cuites al dente comme il faut, faire cuire 1 minute de moins que le temps indiqué sur le paquet, car une fois sorties de l’eau, les pâtes continuent à cuire grâce à l’inertie thermique.

Il faut savoir que plus les pâtes sont cuites, plus leur index glycémique est élevé. Ce qui signifie que le glucose qu’elles contiennent sera diffusé rapidement dans l’organisme, ce qui va entraîner un pic de glycémie. Les montées de glycémie riment avec fringales et grignotages.

L'idée que les pâtes font grossir est très répandue, ce qui pousse souvent à s'en priver dans le cadre d'un régime. Or, selon le type de pâte et le mode de préparation choisi, ce féculent peut devenir un précieux et savoureux allié minceur.

De prime abord, les chiffres peuvent faire peur : 100 g de pâtes crues apporteraient entre 350 et 375 Kcal. Mais il ne faut pas oublier que le poids des pâtes augmente une fois qu'elles sont gorgées d'eau si bien que 30 g de pâtes crues équivalent à environ 100 g de pâtes cuites.

Au final, une assiette de pâtes cuites nature ne représente en moyenne que 180 Kcal : ce qui est raisonnable.

L’intérêt des pâtes, c’est qu’elles constituent une base parfaite pour de nombreuses sauces et préparations à base de légumes.

Idée de sauce : préparez un coulis de tomate maison sans matière grasse pour accompagner vos pâtes de préférence complètes. Il suffit de réduire des tomates en purée et de bien les assaisonner avec un peu de sel, du poivre et du basilic avant d'en napper vos pâtes.

Astuce :  pour réussir une cuisson des pâtes « al dente », sortez une pâte de la casserole, brisez-là en 2 : si au centre vous voyez un petit point de couleur blanche, c’est bon !